EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

L’efficacité énergétique, c’est mieux consommer l’énergie. Les trois volets de l’efficacité énergétique sont les économies d’énergie proprement dites, la gestion de la demande en puissance dans le temps en fonction des pointes de consommation et l’utilisation judicieuse de l’énergie (la bonne énergie au bon endroit). Les économies d’énergie procurent des bénéfices environnementaux, sociétaux et économiques.

L’efficacité énergétique joue un rôle important dans la planification intégrée des ressources. Il s’agit d’un choix sociétal qui doit être envisagé à long terme. 

Alors que les économies d’énergie représentent également une réduction de la demande en puissance, les mesures de gestion de la demande en puissance permettent d’éviter le recours à des sources d’appoint de sources thermiques polluantes lors des pointes de demande (quand il fait très froid, notamment). L’utilisation judicieuse de l’énergie, c’est choisir la bonne source d’énergie en fonction de l’efficacité avec laquelle on l’utilise. Par exemple, il est de loin préférable d’utiliser le mazout dans les systèmes de chauffage résidentiels dont le taux d’efficacité varie de 80 % à 94 % que d’utiliser des plinthes électriques qui fonctionnent avec de l’électricité produite par une centrale thermique dont l’efficacité est de seulement 30 %.

Malgré le faible coût de l’énergie au Québec, l’efficacité énergétique reste moins chère que l’achat d’énergie. Pourtant, Hydro-Québec et, dans une moindre mesure, Gaz Métro n’en économisent relativement peu comparativement à nos voisins du Nord-Est américain, qui ont des cibles quatre ou cinq fois plus ambitieuses. Même en période de surplus, il est rentable d’économiser l’énergie.  

Le ROEÉ souhaite que le Québec se compare aux meilleurs en la matière en reconnaissant la primauté de l’efficacité énergétique à toute production et en se dotant de cibles ambitieuses d’économies d’énergie et en puissance. 

Vous avez besoin de plus d’information?

Vous souhaitez collaborer?

Recevoir nos communiqués