RÉSEAUX AUTONOMES

Un réseau autonome est un réseau en communauté éloignée qui n’est pas relié au réseau intégré d’Hydro-Québec. Ces réseaux sont pour la plupart alimentés par des centrales thermiques à combustion fossile.

 

Bien qu’ils ne représentent qu’une fraction des clients d’Hydro-Québec (moins de 1%), les réseaux autonomes sont responsables de plus de la moitié des émissions de GES de la société d’État (60%). Si l’efficacité énergétique est généralement moins chère que l’achat d’énergie, cela est d’autant plus vrai en réseau autonome, où le coût de production est très élevé.

 

Le ROEÉ veille à une transition énergétique juste, rapide et intégrée des réseaux autonomes, qui soit favorable à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables, qui respecte les communautés visées et qui réduit la pétrodépendance.

Vous avez besoin de plus d’information?

Vous souhaitez collaborer?

Recevoir nos communiqués